mardi 30 juin 2015

Saisir de K.A. Tucker

Titre original : Four Seconds to Lose

Éditeur : Hugo New Romance

Nombre de pages : 471p

Prix : 17€


Résumé de l’éditeur :
Être le propriétaire d’un club de strip-tease n’est pas reposant tous les jours. Gérer les longues nuits, les psychodrames entre les membres du personnel et les visites régulières de la police… Caïn est sur tous les fronts. Il prend son job très au sérieux et poursuit la mission qu’il s’est donnée : s’occuper de ses employés, et en particulier des femmes, tout en restant fidèle à son but, les sauver sans jamais les toucher.
Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Caïn comprend très vite que garder son self-control en côtoyant la blonde explosive sera compliqué.
La jeune femme a besoin d’argent, et vite. Elle accepte donc malgré sa profonde timidité. Et malgré l’attention troublante que lui porte Caïn, qui sort de son bureau chaque soir pour la regarder danser.
Mais qui est Charlie Rourke ? Qui cherche-t-elle à fuir ? Pourquoi veut-elle disparaître ? 


Mon avis :
Caïn, gérant du Penny’s, n’a qu’un seul souhait : pouvoir aider le plus de personnes possible. Il l’a déjà fait avec Kacey, l’héroïne du premier tome de la série, et avec beaucoup d’autres de ses employés. On n’avait pas réellement appris à le connaître dans les autres tomes. Ainsi on découvre qu’il en a marre de gérer son bar de strip-tease avec les disputes incessantes qui s’y déroule, mais également qu’il porte son passé qui comprend de nombreux secrets dont il ne parle quasiment à personne. Il pense même à tout arrêter…mais il ne peut pas se résoudre à abandonner tous ses amis qui y travail. C’est alors qu’il rencontre une jeune femme, Charlie, qui lui demande un poste. Dès le départ Caïn se sent attirer vers elle, parce qu’elle ressemble étrangement à Penny, une ancienne strip-teaseuse morte sous les coups de son fiancé, dont il était amoureux.
Charlie a désespérément besoin du travail si elle veut se sortir de la situation dans laquelle elle se trouve. Dès sa première rencontre avec son futur patron, elle ressent une attraction envers lui. Pourtant ce n’est pas dans l’intérêt de personne qu’elle s’entiche de quelqu’un car cela pourrait le mettre en danger. On a du mal à cerner son personnage qui est très secret, on le remarque dès le début. On comprend très vite que c’est une jeune femme très effacé et qui est marqué, encore maintenant, par son passé. On apprend à la connaître petit à petit au fur et à mesure de notre lecture…mais je ne vous en dis pas plus ;)

On retrouve avec grand plaisir cette grande famille du Penny’s qui est toujours aussi soudée dans les moments difficiles. On s’attache tellement à toute cette joyeuse troupe qu’on n’a qu’une envie : connaître leur histoire à tous et, surtout, qu’ils soient tous heureux. D’ailleurs j’espère qu’Hugo Roman décidera de publier le tome 4 sur Ben, un ancien videur du Penny’s, car à ce qu'il paraît ce ne serait pas dans leur programme... 

C’est une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin ! Je l’ai dévoré en un jour ! Je voulais absolument savoir le fin mot de l’histoire…et on n’est pas déçu ! ;) 


# Hana 



Mes avis sur les premiers tomes : 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire